Selfportraits Ousteri 2005





« La question de photographier l’autre est au centre de mes réflexions depuis longtemps (je photographie les gens en Belgique et ailleurs, mais uniquement lorsque je peux passer du temps avec ces derniers). L’image volée ne m’intéresse pas.  L’autre doit en effet pouvoir être conscient de ma présence, de l’image de lui-même qu’il a envie de donner » (I.D.)



Les « Autoportraits d’Ousteri » illustrent parfaitement cette volonté : tous les soirs, devant le même mur, à la même heure, les locataires du lieu se sont photographiés eux-mêmes en appuyant sur le déclencheur de l’appareil placé par la photographe, en sa compagnie.  Le résultat : un travail collectif, une unité esthétique qui fait ressortir les attitudes, une démarche qui témoigne des questionnements et de l’implication de la photographe.  Des moments au moins aussi importants que les prises de vues.  Ils nous renvoient (...) au rôle du photographe, du sujet, et à l’humanité de l’instant photographique. 

  

F. Delvoye, 2006.

Show More